Acy-Romance et la romanisation

Lorsque César écrase les Belges coalisés à la confluence de l’Aisne et de la Miette, à hauteur de Berry-au-Bac, en 57 avant J.-C., le village d’Acy-Romance est en déclin depuis une dizaine d’années. Au contraire le sanctuaire de Nanteuil-sur-Aisne et l’oppidum de Château-Porcien sont en plein développement.

Le quart de siècle qui suit va voir de profondes modifications locales en relation directe avec la Conquête puisque Reims va devenir une cité fédérée, statut privilégiée en récompense de son alliance avec le conquérant et même capitale de la Gaule Belgique sous le règne d’Auguste. Les grandes voies de communication reliant Durocortorum aux villes gauloises vont jouer un rôle majeur et les bourgs, sanctuaires et villages placés sur ces tracés vont se développer au détriment des habitats éloignés. Ce qui n’empêchera pas les derniers habitants d’Acy-Romance d’adopter les bijoux à la mode et de s’approvisionner en céramique nouvelle. C’est ainsi qu’une cave a recueilli les déblais de la maison incendiée, vaisselier complet, ferrures et quelques monnaies frappées à Rome en -10. Des grands vases ovoïdes à liquide côtoient des assiettes en terra rubra portant les estampilles des potiers imprimées sur le fond, des cruches en terre claire, le tout fabriqué dans la région rémoise.

Au début du Ier siècle après J.-C., le dernier villageois sera incinéré avec sa verrerie et ses objets en os de tradition romaine. Un buste en calcaire sculpté par un artisan local probablement représente un personnage dans une niche, de face, les cheveux coiffés ou portant une résille. Trouvée dans le quartier des artisans c’est le dernier témoignage d’une activité sur le village même.

 - Céramiques romaines

Céramiques romaines

© Bernard Lambot
 - Céramiques romaines

Céramiques romaines

© Bernard Lambot
 - Sceau

Sceau

© Bernard Lambot

Bienvenue sur le site de la visite virtuelle d'Acy Romance

/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player 10.1 et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

Installer le flash player

Pour pouvoir afficher correctement ce site, il est nécessaire de disposer du plugin Flash Player 10.1.

Ce logiciel gratuit est facilement téléchargeable sur le site Adobe.

Ce plugin Flash fonctionne sur les navigateurs suivants : Internet Explorer, Netscape, Opera, Mozilla, Safari, Chrome. Il est compatible avec Microsoft Windows, Apple MacOs, Linux, Solaris et Pocket PC.

La procédure pour télécharger ce plugin est la suivante :

1. Allez sur le site de Adobe Flash Player et cliquez sur le bouton "Télécharger Flash Player"



2. Vous devez accepter les conditions d'utilisation d'Adobe Flash Player en cliquant sur le bouton "Accepter et installer dès maintenant".




3. Si une fenêtre d'avertissement de sécurité apparaît, cliquez sur "Oui" pour accepter l'installation de Flash Player.




L'installation se fait très rapidement ; il n'est pas nécessaire de redémarrer le navigateur.

Pour toutes autres questions concernant Flash, vous pouvez consulter le site Adobe ou contacter votre revendeur informatique.

Version accessible